‘Brésil’

Des bébés tortues rejoignant la mer

BRA_Tortuguitas alcanzando el mar

Si tu vas à Praia do Forte, il ne te faut pas manquer d’aller au siège national du Projeto Tamar, l’ambitieux projet de protection des tortues marines au Brésil. On estime que, à chaque saison, le projet protège pas moins de 14 000 nids et quelques 650 000 bébés tortues. Au-delà de ces chiffres, le succès de Tamar réside dans la prise de conscience et de la relation établie avec les communautés locales, et dans le fait qu’il privilégie la culture de la protection au détriment de celle de la déprédation. Les pêcheurs eux-mêmes, qui tuaient les tortues il y a quelques…

La nuit à Salvador de Bahia

MED_Islas Griegas para todos los gustos

  Lorsque les habitants de Bahia ne participent pas à un festival, ils sont en train de répéter pour un autre. Il faut dire que les habitants de Salvador sont connus pour leur talent à faire une fête de presque tout. Bahia est « la terre de la joie » où les gens vivent au rythme de la samba. Cette ville n’est pas seulement un joyau pour les amoureux de l’architecture, des plages et de la nourriture, elle l’est aussi pour les noctambules. Salvador de Bahia possède une vie nocturne merveilleuse qui attire les foules. Quel que soit le soir, la liste…

16 images qui te feront mourir d’envie de découvrir l’Amazone

shutterstock_164233874

  Si tu doutais encore qu’une croisière sur l’Amazone peut être sensationnelle, voici 16 images qui ne te laisseront pas indifférent:   Forêt amazonienne, superbes plages fluviales, vestiges d’un passé glorieux et délicieuse gastronomie locale sont quelques-unes des merveilles que tu pourras découvrir lors d’une croisière. Ça ne te fait pas envie ?      « IBEROSTAR Hotels & Resorts possède un bateau-hôtel de 5 étoiles en formule Tout Compris à Manaus : l’hôtel IBEROSTAR Grand Amazon, qui fait escale en divers endroits de la forêt amazonienne pour réaliser des excursions à bord de petits canots permettant d’explorer l’épaisse végétation encore…

La culture afro-brésilienne de Salvador de Bahia.

BRA_Cultura afro-brasileña

    Avec plus de quatre-vingts pour cent de la population d’ascendance africaine, Salvador de Bahia a été décrite comme « la ville la plus africaine d’Amérique ». Bahia représente l’un des grands melting-pots culturels du Nouveau Monde. Les influences culturelles africaines s’étendent à tous les aspects de la vie publique et privée. Depuis la passion pour la musique, la danse, jusqu’à la nourriture, la religion et le langage. Les civilisations africaines ont laissé une trace indélébile et durable dans la culture régionale. C’est sans doute dans les traditions musicales de Salvador que cet héritage est le plus évident. Parmi elles, la…

Le Phare de Barra (Farol da Barra) de Salvador de Bahia

BRA_ El Faro de la Barra

L’entrée de la Baie de Tous les Saints était défendue par l’imposant Fort de Santo Antônio, à l’intérieur duquel se dressait et se dresse toujours le Farol da Barra, haut de 22 mètres et peint de bandes noires et blanches. Barra est le lieu où les eaux de la Baie de Tous les Saints et celles de l’océan Atlantique se rejoignent. Au XVIIe siècle, le port de Salvador était l’un des plus importants et des plus transités du continent. C’est de là que partaient les embarcations qui approvisionnaient l’Europe en sucre, coton, tabac, bois et autres denrées provenant du Brésil.…

L’ « acarajé » des habitantes de Bahia, la meilleure street food du Brésil

BRA_El acarajé de las bahianas

L’acarajé est le fleuron de la street food de Salvador de Bahia et il est omniprésent dans ses rues. Comme la plupart des plats de la cuisine afro-bahienne, ce plat sacré et délicieux est intimement lié aux croyances du candomblé, une religion afro-brésilienne. Il est préparé dans les terreiros (lieux de culte) en guise d’offrande à l’Orixá Iansã, correspondant à Sainte Barbara dans le sanctoral. Normalement, il ne peut être préparé que par les personnes chargées du culte candomblé. Acarajé signifie en Yoruba, langue originaire du Nigéria, « manger une boule de feu ». C’est une espèce de beignet fait d’une pâte de haricot…

L’imposante architecture brésilienne

BRA_La arquitectura brasileña

Le Brésil est un pays gigantesque et merveilleux où certaines de ses plages, paysages et rythmes musicaux sont des icônes dans le monde entier. Mais il existe un autre aspect qui est tout aussi important : son architecture remarquable. Les premiers Portugais sont arrivés au Brésil au XVIe siècle, et l’un de leurs principaux soucis a été d’assurer la propriété du territoire, raison pour laquelle ils ont bâti des forteresses et des sanctuaires religieux. Un bon exemple de l’architecture de cette époque-là est le Fort de Santo Antônio da Barra, à Salvador. Il s’agit de la première construction destinée à…

Tu ne t’ennuieras pas à Manaus !

BRA_Qué ver_hacer en Manaos

Manaus est la capitale de l’État d’Amazonas, située au cœur de la plus grande forêt  tropicale de la planète. Cette « cité de la jungle » est l’une des villes les plus importantes et les plus peuplées du Brésil. Cette destination se caractérise par son essor économique en tant que ville, et par l’abondance et la diversité de sa végétation. Fondée par les Portugais au XVIIe siècle, c’est la porte d’entrée vers des destinations plus lointaines et proches du rêve amazonien. Voici quelques sites dont la visite est incontournable dans cette cité imposante : ·La place São Sebastião se trouve au centre de…

La plage d’Itapuã

BRA_La playa de Itapua

  Considérée comme l’une des plages les plus célèbres de Salvador de Bahia, elle se trouve à 21 kilomètres à peine du centre-ville. Entourée de récifs, ses eaux sont chaudes et calmes, son sable est blanc et elle possède d’énormes cocotiers et des formations rocheuses qui, à marée descendante, deviennent des piscines naturelles idéales pour une baignade sans risque. Le nom d’Itapuã signifie en tupi-guarani « la pierre qui ronfle ». La légende raconte que, chaque fois que la marée descendait, il y avait un rocher qui ronflait. Elle a été immortalisée dans des chansons de célèbres compositeurs brésiliens comme Vinicius de…

L’Élévateur Lacerda, le symbole de Salvador de Bahia

BRA_El Elevador Lacerda

L’« Élévateur Lacerda » est un chef d’œuvre Art Déco et l’un des attraits touristiques les plus emblématiques du Brésil. En raison de sa topographie, Salvador se divise entre Cidade Alta (ville haute) et Cidade Baixa (ville basse), et les deux parties sont reliées par ce célèbre ascenseur. Inauguré en 1873, l’« Élévateur Lacerda » a été le premier élévateur public au monde. Tout a commencé lorsque les Jésuites ont installé un premier ascenseur à corde avec des poulies manuelles au début du XVIIe siècle pour faciliter le transport de marchandises et de passagers entre le port et la ville haute. En 1869, grâce…