CAR_Los Coches de Cuba

Cuba est, littéralement, un musée de voitures des années 50. Avec près de 80 000 voitures anciennes, tu pourras facilement voir, où que tu ailles, des modèles classiques de différentes marques américaines : Oldsmobile de Chevrolet, Buick, Ford, Studebakers et de beaux exemplaires de l’ancienne marque de Chrysler, Plymouth.

Fidel Castro  a interdit l’importation de véhicules étrangers, raison pour laquelle, jusqu’à présent, il a été presque impossible de se procurer un véhicule fabriqué hors du pays. Les seules voitures américaines qui pouvaient être acquises à des fins privées à sont celles qui ont été enregistrées et achetées avant la révolution. Et comme il y en avait beaucoup, en raison du riche passé de la classe moyenne cubaine, les voitures classiques ont été la norme au lieu de l’exception à Cuba.

Les Cubains utilisent ces véhicules pour leurs tâches quotidiennes, alors qu’ailleurs dans le monde, ces voitures seraient traitées comme de très coûteux objets de collection. Les propriétaires de ces « tanks yankees » sont assis sur une mine d’or potentielle. Il faut dire que la libéralisation récente du marché automobile ouvre la porte à un paysage différents dans les rues de Cuba, avec la possibilité de vendre ces superbes bijoux à des étrangers.

Bon nombre demeurent en bon état de marche grâce à un entretien constant, malgré la difficulté à trouver des pièces de rechange. Ces  véhicules continuent à fonctionner grâce à des pièces improvisées et confectionnées à la main et sont donc le fruit de soins attentionnés et de l’ingéniosité. Par ailleurs, beaucoup de ces véhicules, en particulier les almendrones (ces grosses berlines américaines utilisés comme taxis), ont été transformés après le remplacement de leur moteur par un diésel normalement d’origine soviétique.

Les almendrones sont l’un des principaux attraits touristiques de Cuba. Certains n’ont pas de ceinture de sécurité, ni de climatisation, les vitres sont souvent cassées et les portières s’ouvrent soudain alors que le véhicule est en marche. Mais il y en a d’autres qui sont proposés sur internet et sont en parfait état technique, et ils ont même la clim. Il est possible de les louer plusieurs jours d’affilée avec le chauffeur, qui peut servir de guide. Il faut néanmoins convenir les prix à l’avance, et savoir quelle va être la somme demandée. 

L’île est peuplée de joyaux des années cinquante, ces classiques sont un hommage à la nostalgie de jadis. Viens à Cuba et découvre ce musée vivant d’automobiles classiques.

 

« IBEROSTAR Hotels & Resorts possède un grand nombre d’hôtels répartis dans différentes zones de l’île de Cuba. Des destinations les plus connues, comme Varadero, aux zones moins touristiques, mais tout aussi attrayantes, comme Trinidad ou la majestueuse capitale, La Havane. Les alentours de ces hôtels sont magnifiques, avec des plages de sable fin et doré, des zones regorgeant de nature et des monuments très représentatifs de l’histoire de Cuba. »