CAR_Trinidad

Trinidad est un véritable musée en plein air, une cité coloniale espagnole en parfait état de conservation où le temps s’est arrêté il y a près de deux siècles.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1988, c’est l’une des plus belles villes coloniales d’Amérique. Grâce à la production de sucre, ce fut l’une des localités les plus prospères des Antilles, et pendant son apogée économique, aux XVIIIe et XIXe siècle, de splendides demeures de style colonial ont été bâties.

Trinidad se trouve au centre de l’île, entre mer et montagne, entourée de superbes attraits naturels. Voici quelques-uns des lieux incontournables à visiter sur place :

La meilleure façon d’explorer la cité coloniale de Trinidad est de se perdre dans son dédale de rues pavées débouchant sur places et musées. Il ne faut pas manquer sa Plaza Mayor, ni la Place de Santa Ana. Ni oublier de visiter le Musée historique municipal, qui abrite des pièces et des documents historiques sur la vie à Trinidad, le Musée d’archéologie Guamuhaya, présentant des objets des communautés aborigènes de l’époque précolombienne, le Musée d’architecture coloniale où tu pourras observer la richesse de l’architecture domestique des classes aisées des XVIIe et XIXe siècles, le Musée romantique, et l’Église paroissiale de la Santísima Trinidad.

Il faut aussi faire un détour par la Galerie d’art, qui se situe sur la Plaza Mayor et abrite des œuvres d’art local de grande qualité, surtout des broderies, des poteries et des bijoux, et par la Casa del alfarero (Maison du Potier), où l’on peut observer comment travaillent des potiers et acheter certaines de leurs pièces. Tu savais que Trinidad était connue pour ses poteries ?

Si tu es amateur de randonnée, tu pourras parcourir les montagnes de l’Escambray, refuge d’oiseaux tropicaux, de palmiers et de cascades, marcher sur les sentiers boisés du parc Topes de Collantes et te baigner dans la piscine naturelle de la cascade de Caburní, aux eaux cristallines.

Une autre option insolite est de se rendre en train à vapeur à la Valle de los Ingenios (Vallée des sucreries). Il faut y visiter l’Hacienda d’Iznaga et grimper en haut de sa tour pour jouir d’une vue imprenable sur la vallée, les collines ondulantes qui l’entourent et les plages d’Ancón et de María Aguilar.

Après avoir parcouru les rues de Trinidad, on te propose de te reposer sur les plages paradisiaques d’Ancón et de María Aguilar, au sable blanc et aux eaux turquoises. La plage d’Ancón est l’une des plus belles du sud de Cuba.

Si tu veux apprendre à danser la salsa, tu peux t’inscrire aux cours de la Casa de Cultura (Maison de la Culture) de Trinidad, où l’on t’apprendras à te déhancher sur ce tempo sensuel et endiablé.

Enfin, pour couronner le tout, n’hésite pas à aller manger dans l’un des paladares de la ville, ces restaurants privés qui offrent des plats délicieux comme les crevettes à l’ail, le poulpe grillé accompagné de sauce à la mangue et l’omniprésente langouste.

Si tu as envie de découvrir la magnificence du passé de Cuba, il te faut venir visiter cette ville qui est restée particulièrement préservée du monde moderne.

« IBEROSTAR Hotels & Resorts dispose d’un hôtel 5 étoiles à Trinidad : l’IBEROSTAR Grand Hotel Trinidad. Il s’agit d’un hôtel de luxe, idéal pour les couples et les adultes, dans lequel, afin de leur garantir un repos total, seules les personnes de plus de 15 ans son admises. L’IBEROSTAR Grand Hotel Trinidad met à votre disposition une formule de vacances extraordinaire, disponible en toutes saisons, pour que vous passiez vos vacances à Cuba et puissiez découvrir sa culture, sa gastronomie et ses habitants. »