ESP_El Madrid de los Austrias

Ce quartier incroyable de la ville de Madrid a été bâti sous la dynastie des Habsbourg, de 1516 à 1700, à un moment où l’Espagne vivait son moment le plus exceptionnel. Le règne des Habsbourg  a commencé avec le roi Charles Ier d’Espagne, qui a embelli la ville en faisant construire d’élégants palais, des églises catholiques et des monastères. C’est la partie la plus ancienne de la ville, le Madrid médiéval et Renaissance. Il comprend les ruelles situées autour de la calle Mayor, la plaza de la Villa, la plaza de la Paja et la plaza Mayor.

La Plaza Mayor est l’un des hauts lieux de l’architecture et de l’histoire de la ville. Achevée en 1619, c’était le cœur du Madrid des Habsbourg, où les héros étaient acclamés, les rois étaient proclamés et les hérétiques exécutés. Cette vaste place est entourée de bâtiments résidentiels à trois étages, comptant plus de deux cents balcons et attire aussi bien Madrilènes que touristes. Il est particulièrement agréable de s’asseoir aux terrasses de ses cafés et restaurants pour goûter à ses sandwichs aux calamars frits et observer les gens passer.

Juste après avoir quitté la Plaza Mayor se trouve le Marché de San Miguel. C’est l’une des halles les plus anciennes et les plus belles de Madrid. Ses murs de verre et fer du début du XXe siècle abritent un espace accueillant, riche d’une grande culture culinaire. Ses étals avec leurs tables sont exceptionnels et tu pourras déguster sur place de délicieuses tapas et des plats élaborés. C’est un marché gourmet de produits espagnols de grande qualité.

En empruntant la calle Mayor, on arrive ensuite à la Plaza de la Villa, qui conserve son esthétique et son caractère médiéval. Le bâtiment le plus ancien est la Torre de los Lujanes, une tour du XVe siècle de style mudéjar. À côté se trouvent la Casa Cisneros et la Casa de la Villa, qui a abrité la mairie de Madrid jusqu’en 2007.

Près de la place, dans la rue San Justo, se trouve un édifice baroque du XVIIIe siècle, la basilique pontificale de San Miguel.

Au bout de la calle Mayor se trouve la rue Bailén, qu’il faut traverser pour emprunter la côte de la Vega, où il reste  une portion de la muraille arabe de Madrid. Elle se trouve derrière la Cathédrale de l’Almudena, un bâtiment de construction plus récente. À côté de l’Almudena, se situe le Palais Royal, face à la vaste plaza de Oriente. C’est la résidence officielle de la famille royale espagnole, même si ce n’est pas là qu’elle vit. De l’autre côté de la plaza de Oriente se dresse l’opéra de Madrid, le Théâtre Royal. C’est l’une des institutions culturelles les plus importantes d’Espagne.

Ne manque pas de te rendre dans les restaurants traditionnels de ce quartier, même si ce ne sont pas les moins chers de la capitale. Tu trouveras notamment des établissements comme « Casa Ciriaco », un restaurant centenaire dont le plat vedette est la pepitoria de gallina (fricassée de poule), « La Bola », où tu pourras déguster le célèbre cocido madrilène (pot-au feu de viande, pois chiches et légumes), ou le restaurant « El Sobrino de Botín », fondé en 1725 et qui figure au Livre Guinness des Records comme le restaurant le plus ancien au monde.

Le Madrid des Habsbourg abrite un patrimoine artistique et monumental colossal. Une promenade à pied dans ses rues est la meilleure façon de pénétrer au cœur de cette ville fascinante.

 

«  L’Hôtel IBEROSTAR Las Letras Gran Vía est un hôtel avant-gardiste situé sur la Gran Vía de Madrid, qui conjugue la personnalité d’un hébergement au charme historique et des services aussi exclusifs qu’une cuisine haut de gamme dans une ambiance décontractée, des chambres avec jacuzzi sur la terrasse, une salle de sport et un parking tout proche (en supplément) et Wi-Fi & Walk, entre autres. »