CAR_BuceoResponsable

Nombreux sont ceux qui s’adonnent à ce merveilleux sport qu’est la plongée sous-marine. Mais il est important de souligner que les animaux et les plantes peuplant les mers et océans sont des êtres extrêmement fragiles qu’il faut soigner et préserver.

Profiter des profondeurs marines et n’y laisser aucune trace sont deux éléments parfaitement compatibles et la FAADA (Fondation pour l’adoption, le parrainage et la défense des animaux) nous donne quelques recommandations afin de profiter sans endommager.

· Il est conseillé de réaliser les premières immersions de prise de contact dans des piscines ou fonds sablonneux de faible profondeur. En effet, de nombreuses espèces qui peuvent sembler être, à première vue, des pierres ou rochers, sont en réalité des organismes délicats pour lesquels un choc malencontreux pourrait s’avérer fatal.

· Une fois sous l’eau, en mer, il est important de contrôler la flottaison afin d’éviter d’endommager le fonds avec les palmes. Grâce à des mouvements plus lents, nous aurons besoin de moins d’oxygène et ferons moins peur aux animaux, de sorte que ceux-ci s’approcheront plus facilement pour notre plus grand plaisir.

· Toujours dans l’objectif de perturber le moins possible les espèces marines, il est recommandé, dans la mesure du possible, de ne pas s’accrocher aux coraux et autres parois délicates : nous pourrions non seulement endommager la flore sous-marine mais aussi nous faire piquer par un poisson-pierre, un scorpion ou toute autre espèce pouvant nous causer de sérieuses lésions cutanées.

· Très important : éviter de succomber à la tentation d’emporter avec soi des « souvenirs » étant donné que l’extraction de coquillages, coraux, etc. de leur habitat naturel peut avoir de graves conséquences sur l’écosystème. Rappelez-vous, dans ces cas-là, le meilleur souvenir reste… une photo !

· Ne jamais poursuivre, toucher ou perturber les animaux. Notamment parce qu’en les touchant, cela peut éliminer une pellicule spéciale qui recouvre leur peau et les protège des parasites et autres éléments nocifs, les exposant ainsi à d’éventuelles maladies. Attraper et « monter » sur les tortues marines, par exemple, peut avoir de graves conséquences sur leurs vies. Le stress peut, par ailleurs, mener ces animaux à interrompre leur alimentation ou reproduction.

· Il est également très important de ne pas nourrir les animaux car cela pourrait conduire à une sérieuse dépendance vis-à-vis des humains, à des changements dans leur mode d’alimentation et à une altération de leurs comportements.

· Enfin, une fois sur la plage, nous pouvons participer à la préservation et au maintien de la propreté de l’eau et des plages, en emportant les déchets qui s’y trouvent, que ceux-ci soient les nôtres ou pas. Un geste aussi infime peut sauver la vie de nombreuses espèces.

 

« Iberostar Hotels&Resorts dispose d’hôtels sur de nombreuses plages où il est possible de pratiquer la plongée ou d’autres activités liées à la nature. Quel que soit votre resort, vous pourrez profiter de vacances de rêve en plein cœur de la nature.  Iberostar fait preuve d’un grand respect pour la préservation de la nature et de l’écosystème car ce respect permet notamment de garantir au client un séjour de la plus grande qualité. »