CAR_¿No conoces la refrescante michelada

La michelada est devenue populaire au Mexique pendant les années 40, lorsque les gens ont commencé à mélanger de la bière à des sauces piquantes. Il existe deux versions sur son origine : la première correspond à Michel Ésper qui, dit-on, a inventé la boisson dans le bar d’un club sportif de San Luis Potosí ; avec le temps, la préparation a pris le nom de « michelada » en l’honneur de son créateur. Une autre version, plus simple, raconte que le nom n’est autre que la contraction de la phrase espagnole « Mi cerveza helada » (« Ma bière glacée »).

Quelle que soit l’origine de son nom, ce qui est sûr c’est qu’il existe presque autant de manières de préparer la Michelada qu’il y a de Mexicains en âge de boire de l’alcool. D’accord, il se peut que ce soit un peu excessif. Cependant, on peut affirmer sans se tromper que c’est une boisson très populaire au Mexique et –par conséquent– elle possède différentes versions selon la région du pays où elle est élaborée et consommée. Toutefois, la version la plus standard comprend un grand verre dont on humidifie la partie supérieure avec un citron coupé en deux avant de l’imprégner d’un mélange de sel et de piment fort. On ajoute ensuite des glaçons à volonté (dans certaines zones du pays, on n’en met pas) puis une pointe de sauce anglaise et une autre de Tabasco, ainsi que du jus de citron. Enfin, il suffit de remplir le verre de la bière de ton choix (bien fraîche). Et voilà une michelada !

La michelada peut varier en fonction du type de bière que l’on choisit. En raison de sa grande variété de styles et de saveurs, la michelada est l’accompagnement parfait des plats mexicains. Les micheladas préparées avec des bières légères permettent de rafraîchir le palais et de profiter de toute la saveur des aliments. Elles peuvent donc accompagner à merveille une cochinita pibil (porc grillé à la mexicaine), par exemple. Cependant, si tu es de ceux qui préfèrent des bières plus fortes, les bières sombres aux notes de chocolat et de café exaltent à la perfection les saveurs rustiques de plats d’une grande personnalité, comme le mole.

Ce qui est sûr, c’est qu’il est impardonnable de ne pas goûter à la michelada lors de ton voyage au Mexique. On t’aura prévenu ! ;-)

 

 

« Les hôtels d’IBEROSTAR Hotels & Resorts au Mexique se trouvent dans des sites privilégiés pour permettre à leurs clients de découvrir toutes les qualités du pays : ils se situent à quelques mètres des plages, entourés de nature et à proximité des principaux sites archéologiques. »