CAR_Consejos para evitar los mareos en tus viajes

Certaines personnes n’ont aucune difficulté à voyager en voiture mais elles sont malades et ont la nausée dès qu’elles montent dans un bateau, un train ou un avion. On ne sait pas avec certitude pourquoi certaines personnes se sentent mal lorsqu’elles empruntent certains moyens de transport, mais il semble qu’il peut s’agir d’un conflit entre les organes liés au mouvement. Le cerveau perçoit le mouvement lorsqu’il reçoit des signaux de l’oreille interne, des yeux, des muscles et des articulations. Lorsque ces signaux ne coïncident pas, il en résulte une indisposition due au mouvement. Par exemple, en bateau, l’oreille interne perçoit le mouvement, mais pas les yeux. Cependant, les non-voyants ressentent également le mal des transports, ce qui implique que la vision n’est donc pas déterminante pour expliquer ce trouble.

Voici quelques conseils pour éviter, ou du moins atténuer, les effets négatifs du mal des transports :

· Dans un bateau, il vaut mieux s’installer sur le pont, étant donné que le lieu le plus propice au mal de mer dans un bateau est la partie haute. Il est plus probable d’être malade à la proue qu’à la poupe. De plus, comme les bateaux sont soumis au roulis, les meilleures places sont celles du centre.

· Pour les voyages en avion, il est préférable de demander une place sur le bord avant des ailes. Une fois à l’intérieur de l’appareil, l’aération doit être orientée vers le visage.

· Lors de trajets en train, il faut demander un siège dans les premières files, côté fenêtre et regarder devant soi.

· Il vaut toujours mieux fixer l’horizon, si possible.

· Le fait de boire deux tasses de camomille par jour pendant les journées précédant le voyage soulage beaucoup.

· Le jus de papaye comme le jus d’ananas sont efficaces pour prévenir les nausées. Il est conseillé d’en boire un verre avant d’effectuer un voyage en bateau, en avion ou en train.

· Il est important de boire peu de liquides et de manger quelque chose de solide (comme des fruits secs) ne donnant pas de gaz, afin d’éviter los vomissements.

· Ne pas boire de boissons alcoolisées. Le problème pourrait être double.

· La prise de médicaments contre le mal des transports doit intervenir une demi-heure avant d’entreprendre le voyage.

· Il vaut mieux voyager assis que debout, et mieux encore couché, les yeux fermés. Dès que les premiers symptômes se font sentir, il faut placer la tête plus bas que l’estomac.

· Il ne faut jamais regarder fixement des objets qui bougent.

· Pour éviter d’être malade en bateau, une astuce très curieuse, effective et facile à mettre en pratique consiste à placer quelques feuilles de papier journal sur le ventre, sous les vêtements. Personne ne sait pourquoi ni comment cela fonctionne, mais il semble que la chaleur qui est engendrée et conservée est une solution efficace contre le mal des transports.

 

« Grâce à ces remèdes effectifs, il sera facile de se rendre dans les plus de 100 hôtels d’IBEROSTAR présents dans 16 pays à travers le monde. »