BRA_ArquitecturaDestacada

Les merveilles architecturales du Brésil sont nombreuses et très différentes les unes des autres. Des ouvrages de tous les types, de toutes les époques et de tous les styles sont  disséminés sur l’ensemble du territoire brésilien. Voici quelques-uns des plus représentatifs, situés à proximité des établissements qu’IBEROSTAR Hotels & Resorts possède au Brésil, à l’exception du Christ Rédempteur.

1. Christ Rédempteur – Corcovado / Rio de Janeiro

Le Christ Rédempteur est un symbole d’amour et un appel à la fraternité. Ce Christ colossal, de 38 mètres de haut et de 1 145 tonnes, fait la fierté de tous les Brésiliens, car du sommet de la colline du Corcovado, il les embrasse et les protège de ce geste si célèbre de sa silhouette aux bras ouverts. Le Christ de Rio de Janeiro a été désigné en 2007 comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde moderne avec Machu Picchu, la Grande Muraille de Chine, le Colisée de Rome, le Taj Mahal, Chichén Itzá et Petra.

2. Théâtre Amazonas / Manaus

Manaus, cité brésilienne située au cœur de l’Amazonie, abrite une construction qui se distingue entre toutes : le Palais de l’Opéra, également connu sous le nom de Théâtre Amazonas. Il a été bâti à l’époque glorieuse de l’industrie du caoutchouc et inauguré le 31 décembre 1896.

C’est un bâtiment impressionnant,  œuvre de l’architecte italien Celestial Sacardim. Pour réaliser l’ouvrage, les matériels les meilleurs et les plus luxueux ont été utilisés : meubles français, marbre de Carrare, verre de Murano, tuiles d’Alsace, entre autres. Sa coupole est couverte par 36 000 tuiles multicolores vernies.

Ce théâtre apparaît dans le film « Fitzcarraldo » du cinéaste allemand Werner Herzog.

3. Fort de Santo Antônio da Barra / Salvador de Bahia

Barra est la zone où se rejoignent les eaux de la Baie de Todos os Santos et celles de l’océan Atlantique. C’est à cet endroit, le plus austral de la ville, qu’a été bâti le Port de Santo Antônio da Barra, qui a vu passer un grand nombre d’embarcations et de figures historiques. C’est là que débarqua Amerigo Vespucci en 1501, suivi de Francisco Pereira Coutinho en 1535 et de Tomé de Souza en 1549, venu pour fonder la ville. Le fort de Santo Antônio da Barra a été le premier à avoir été construit en 1583, afin de protéger la ville, en même temps qu’un phare qui servait à guider les embarcations.

4. Élévateur Lacerda (ascenseur public) / Salvador de Bahia

C’est l’un des  grands attraits touristiques de la ville. Il se trouve sur la Praça de Cayru, dans le quartier de Comércio et relie la ville basse à la ville haute. Construit par l’ingénieur du même nom, il est en fonctionnement depuis plus d’un siècle et offre un panorama saisissant sur la ville. Près de 28 000 personnes, entre touristes et habitants de Salvador de Bahia, l’utilisent chaque jour, et il est indéniable que ceux qui l’empruntent pour la première fois n’oublient pas de sitôt une telle expérience.

5. Eglise de l’Ordem Terceira de São Francisco da Bahia

La ville haute est constituée d’un dédale de ruelles pentues flanquées d’églises et de bâtisses coloniales. La découverte des secrets de cette ville commence par la Praça da Sé où se réunissent traditionnellement les groupes de capoeira. Aux abords du Largo do Terreiro de Jesus, se dresse la Basilica da Sé, la cathédrale de Salvador et juste en face, sur le Largo de São Francisco, se trouve l’église et le couvent de São Francisco. Il s’agit de l’église la plus riche du Brésil dont l’intérieur est couvert d’or. Mais il y a mieux encore : juste à côté, se dresse la petite église de l’Ordem Terceira de São Francisco, de style plateresque. Pour la petite histoire, la façade de ce joyau est restée cachée sous une couche de mortier pendant plus d’un siècle.

 

« Si vous recherchez un hébergement au Brésil, Iberostar Hotels & Resorts offre diverses options  comme l’IBEROSTAR Grand Hotel-Ship Amazon ou ses complexes de Praia do Forte et Salvador de Bahia. Les alentours de ces établissements sont spectaculaires, avec des plages de sable fin et doré, des espaces à la nature exubérante et des bâtiments représentatifs de l’histoire de ce gigantesque pays. »