caldereta de langosta

 

La mer. Si apaisante, ne serait-ce qu’en la regardant. Sa haute teneur en magnésium a d’ailleurs des propriétés calmantes et relaxantes. Elle est source de vie. Nous te proposons aujourd’hui de faire une petite escapade à la plage et de profiter de tous ses bienfaits.

 

La brise-même de la mer contient de nombreux ions négatifs, et, rien qu’en respirant, notre corps renforce ses défenses. Elle permet aussi de prévenir les maladies respiratoires.

 

Une baignade en mer renforce les muscles, car avec le courant, nous devons faire des efforts pour garder l’équilibre, raison pour laquelle elle est recommandée pour les personnes souffrant d’arthrite. L’eau de mer est par ailleurs très bonne pour la circulation et, alliée au soleil, elle stimule la production de vitamines, notamment la D.

 

Et après une journée à profiter de tous les bienfaits de la mer, rien de tel qu’un bon repas en bordure de plage. Nous te recommandons de choisir des produits de la mer et, si tu te sens d’attaque, de préparer cette soupe de langouste, le repas idéal pour culminer une agréable journée à la plage.

 

 

Ingrédients

 

- Langoustes (500 g par personne)

- 1/2 L de fumet (court-bouillon) de poisson

- 1 oignon moyen haché

- 4 poivrons à chorizo hachés (les casser en morceaux à la main)

- 1 botte de persil frais haché

- 3 tomates mûres concassées (ou de la sauce tomate)

- 2 branches de fenouil vert haché

- 1 botte d’oignons frais (avec le vert)

- 2 poireaux hachés

- 2 gousses d’ail pressées

- Pain

- Huile d’olive

- Sel et poivre

 

Pour le fond

 

- 50 g de foie de lotte (légèrement cuit)

- 8 amandes grillées

- 1 gousse d’ail pelée

- 1 branche de persil haché

- 1 verre de brandy

 

Préparation

 

Préparer le fumet : faire revenir un peu de tomate avec l’oignon et l’ail. Ajouter 500 g de poisson à soupe (moins noble), faire revenir un peu le poisson et ajouter ½ litre d’eau. Faire bouillir 10 minutes, mixer le poisson et passer au chinois pour extraire le jus. Réserver le fumet.

 

Couper les langoustes en séparant la tête du tronc et faire de grands médaillons avec les queues (la tête peut être coupée en deux). Dans une marmite, frire légèrement les médaillons à feu vif, saler, poivrer et réserver à part. Ajouter ensuite les têtes et les frire avec les gousses d’ail. Ajouter le reste des ingrédients et le fumet et laisser cuire environ 15 minutes à feu doux. Réserver les têtes et mixer le reste puis passer au tamis. Remettre sur le feu avec les médaillons et les têtes et flamber au brandy. Ajouter à nouveau le bouillon et cuire environ 15 minutes. Un peu avant la fin de la cuisson, ajouter le fond (préparé au préalable en écrasant tous les ingrédients dans un bol) et faire bouillir encore quelques minutes. Pour servir, disposer de fines tranches de pain grillé dans le fond des assiettes et verser la soupe dessus.

 

*Pour une soupe au homard, il suffit de remplacer l’ingrédient principal et suivre les mêmes étapes.