BRA_InaugurClausura_mundial

L’inauguration d’un événement sportif tel que la coupe du monde de football est un moment qui marque inévitablement le sentiment initial sur les premières rencontres à venir. Vient ensuite l’incertitude autour des équipes, qui passeront (ou pas) à l’étape suivante, mais surtout des finalistes, qui finiront par tout remporter. Toutefois, aussi bien la cérémonie d’ouverture que celle de clôture sont deux des moments les plus suivis de tout le championnat au niveau mondial, raison pour laquelle on y consacre plus de temps afin que tout soit parfait. Et, à en juger par les lieux de célébration choisis pour chacune d’elles, le résultat s’annonce spectaculaire : São Paulo et Rio de Janeiro.

La cérémonie d’inauguration aura lieu au nouveau stade de São Paulo, l’Arena, le 12 juin 2014, à 17 heures, heure locale. Des trois grandes équipes de la ville, la seule n’étant pas dotée d’un stade propre doté d’une taille et d’infrastructures suffisantes pour accueillir ses matches était justement celui qui compte le plus de fans : le Sport Club Corithians Paulista. La construction de ce nouveau stade, qui se terminera début 2014, permettra par ailleurs de relancer l’une des zones les plus pauvres de la capitale, où résident plus de quatre millions d’habitants. L’Arena accueillera également cinq autres rencontres, dont l’une des demi-finales.

La cérémonie de clôture aura lieu, quant à elle, le dimanche 13 juillet, à 16 heures, heure locale, au stade Maracanã, à Rio de Janeiro. Doté d’une façade classée au patrimoine historique et artistique national par l’Institut du même nom, et connu comme le plus grand stade du monde, avec plusieurs records d’assistance lors de diverses rencontres durant lesquelles ses gradins ont accueilli jusqu’à plus de 200 000 spectateurs, ce bâtiment sera réformé à l’occasion de ce grand rendez-vous mondial. Le projet inclut la démolition complète de l’anneau inférieur afin de construire de nouveaux gradins offrant plus de visibilité, la restauration des rampes monumentales et le remplacement de tous les sièges, sans oublier l’installation d’un nouveau toit, qui captera l’eau de pluie pour la recycler.

Il n’est donc pas étonnant que le Brésil soit considéré comme un pays de samba et de football. Et la fusion de ces deux éléments lors de la cérémonie d’inauguration et de clôture du plus grand événement de foot du monde s’annonce spectaculaire. À partir de là, tout est possible.

 

À ne manquer sous aucun prétexte : Maracanã, à Rio de Janeiro, est l’un de ces endroits que tout fan de foot doit absolument visiter lors d’un séjour au Brésil. De plus, en raison de la coupe du monde, il est possible de voir les ouvriers travailler depuis la Tour de Verre, créée spécialement pour l’occasion, et ramener un morceau de stade en souvenir.

 

« Le Brésil renferme d’innombrables trésors naturels et culturels prêts à être découverts. Les hôtels IBEROSTAR Hotels & Resorts au Brésil offrent le plus grand confort et les services les plus complets pour que tous les membres de la famille puissent profiter au maximum de leur séjour au Brésil. »