MED_stavromenos_creta

« Au milieu de la vaste mer est la belle et féconde île de Crète : des milliers d’hommes l’habitent, et quatre-vingt-dix villes sont renfermés dans ce pays, où l’on parle divers langages ». Ces quelques mots d’Homère, extraits de l’Odyssée, écrite en l’an 700 av. J.C., permettent de se faire un idée de ce que l’on peut trouver sur cette île grecque. Historique, méditerranéenne et dynamique, elle regorge de plages qui n’ont rien à envier au reste du monde. Ses villes, qui n’ont de cesse de se développer, n’ont absolument rien à voir avec ses villages, qui conservent ce côté maritime, paisibles durant presque toute l’année et effervescents durant les fêtes, habitués à vivre entourés de vestiges de civilisations millénaires, à l’origine des fondements de la société actuelle.

Au nord de l’île se trouve la ville de Réthymnon, la troisième ville de Crète, refuge d’intellectuels et d’érudits suite à la chute de Constantinople, jonchée de mosquées turques et dotée d’une importante forteresse vénitienne datant de 1573. Dans la région, au paysage sauvage et fertile typique de l’île, à l’est de la baie de Réthymnon, se situe la petite localité de Stavromenos, un village où le voyageur pourra vivre pleinement la philosophie de la Méditerranée, tant attendue et recherchée par certains. Dans ce village baigné de soleil, le temps s’écoule nonchalamment, loin du stress et du tourisme de masse d’autres endroits. Jonché de villas, souvent louées pour l’été, et de suffisamment d’établissements pour couvrir les besoins de ses habitants, il s’agit d’une destination peu connue mais plus que suffisante pour des vacances de déconnection totale.

Mais s’il y a bien quelque chose d’unique à Stavromenos, c’est sa situation au creux de la Baie de Réthymnon, lui permettant de profiter de ses plages de sable doré et de son calme absolu. Étant donné que peu de gens s’éloignent de la ville, les visiteurs de cette petite localité pourront donc profiter de son silence, rompu uniquement par le murmure des vagues, et du calme de ce lieu de détente, loin de l’agitation mondaine.

Par ailleurs, sur les deux collines qui entourent la ville, se trouvent les vestiges de deux sites prouvant l’existence d’un noyau de peuplement dans cette zone. Les objets trouvés lors des fouilles, qui sont exposés au Musée Archéologique de Réthymnon, situé face à l’entrée principale de la Forteresse et doté de pièces extraites de gisements de toute la région allant de l’âge de pierre aux époques minoïque et hellénique, remontent au Ve siècle av. J.C.

 

À ne manquer sous aucun prétexte : Si tu fais partie de ces touristes qui aiment goûter aux spécialités typiques de la région, la Taverne Kehagias est faite pour toi. Une clientèle locale et des plats de la gastronomie locale, un établissement familial très recommandable.

 

« Le groupe IBEROSTAR Hotels & Resorts compte 2 hôtels en Crète, avec possibilité de séjourner en régime Tout Compris. Ces hôtels proposent tout ce que les visiteurs peuvent rechercher durant leurs vacances sur l’île grecque. »