Csepel est une île que contourne le Danube à son passage par la Hongrie. Sa forme allongée, de 48 kilomètres de long, divise le fleuve en deux canaux, allant du sud de Budapest au nord des comitats de Pest, Bács-Kiskun et Fejér, et qui porte ainsi deux noms : le Grand Danube et le Petit Danube. La zone la plus peuplée est la partie nord, autrement dit le sud de Budapest, juste au niveau dudit coude du Danube, un lieu idéal pour les loisirs et la pratique de tous types de sports, notamment les sports nautiques.

Les impressionnantes caractéristiques naturelles de l’île en font un paradis des visiteurs fuyant le tourisme de masse, qui s’y sentent comme chez eux. Avec ses vastes forêts, elle offre un énorme éventail d’excursions au fil des chemins qui les jalonnent, entourés des collines de Buda, du Parc Animalier de Budakeszi, du bois de Vácrátót, du paysage karstique de dolomites ou du mont Pilis, Diplôme Européen du Conseil de l’Europe. Mais, en été, son atout principal, ce sont indéniablement les sports nautiques que l’on peut y pratiquer.

Les pêcheurs disposent, dans la zone connue comme le Bras du Danube Ráckeve, d’un des lieux les plus prisés de la Hongrie. Ancienne réserve royale privilégiée des monarques et de leur cour, elle est aujourd’hui l’un des lieux de pêche de plaisance les plus populaires du fait de son abondante faune piscicole et de ses oiseaux et plantes aquatiques exotiques. Par ailleurs, elle offre la possibilité d’y pratiquer d’innombrables sports aquatiques en tout genre, du kayak à l’aviron ou le canoë en passant par le ski nautique. Ses eaux tranquilles ont contribué à la prolifération de ce type d’activités, soutenues par une longue liste d’établissements organisant des excursions nautiques et permettant de louer tout le nécessaire pour pouvoir explorer le fleuve dans les moindres recoins.

Mais si les visiteurs préfèrent la baignade, la zone du coude est l’une des plus populaires parmi les habitants de la capitale et des communes peuplant l’île de Csepel. Outre le Danube, il est également possible de profiter des Bains de l’île de Csepel, l’un des multiples ensembles de piscines naturelles muni de zones récréatives en tout genre, que l’on trouve un peu partout à Budapest. Concrètement, ces bains ont été construits en 1961 sur l’affleurement de la source découverte suite à des recherches, qui les alimente aujourd’hui. Ils s’étendent sur environ 41 000 mètres carrés et comptent plusieurs piscines naturelles dont la température oscille entre 24 et 36 degrés. De plus, ils disposent d’une zone enfants, de toboggans, d’eaux thermales et d’une aire de jeux.

 

« Les hôtels d’IBEROSTAR Hotels & Resorts en Hongrie permettent aux visiteurs de découvrir les plaisirs hongrois les plus irrésistibles. L’excellente situation de l’IBEROSTAR Grand Hotel Budapest au cœur de la capitale hongroise offre au client la chance unique de découvrir cette ville surnommée « la Perle du Danube » et déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. »